Presse: Parution Ouest-France 28/07/2018

Montauban-de-Bretagne

Elle recueille et retranscrit vos souvenirs

Laurence Renouard aime retranscrire les moments forts de la vie
Laurence Renouard aime retranscrire les moments forts de la vie | PHOTO OUEST-FRANCE

Nombreux sont ceux qui souhaitent transmettre leur histoire à leurs petits-enfants. Laurence Renouard recueille la parole des anciens et la retranscrit en un livre.

Laurence Renouard a le sourire engageant. La jeune femme, originaire de Talensac, est installée à Montauban-de-Bretagne depuis quatre ans. Chargée d’insertion professionnelle auprès d’enfants en difficulté, elle sait écouter et comprendre ceux qu’elle rencontre. Depuis peu, cette ancienne étudiante en lettres a décidé de se lancer dans une nouvelle activité, celle de biographe pour particuliers.

Une première biographie

« J’avais déjà failli le faire, il y a une dizaine d’années, mais ce n’était pas le bon moment pour moi. » Il a fallu attendre les 70 ans de son père pour que Laurence se lance dans la rédaction d’une première biographie.

« Je voulais lui offrir un cadeau original : l’histoire de son enfance. Alors j’ai interrogé ses nombreux frères et sœurs pour que chacun me raconte ses souvenirs. J’ai ensuite réuni toute la matière recueillie pour en faire un livre. »

Comme souvent dans la vie, cette première expérience en a appelé d’autres. « Une petite dame de 90 ans m’a contactée. Elle qui avait grandi à Paris voulait revenir sur sa vie de sage-femme en Bretagne. »

Une bataille judiciaire

Mais le projet, qui occupe Laurence en ce moment, est bien différent. Il s’agit de raconter la bataille judiciaire dans laquelle s’est jetée une jeune femme en voyant que la date de prescription des faits approchait. « C’est un combat qu’elle a gagné et qu’elle souhaite désormais voir publié, afin d’aider les victimes dans le même cas. »

On le voit, les raisons pour lesquelles on peut faire appel à un biographe sont multiples. Et nul besoin d’avoir eu une vie extraordinaire pour avoir des choses à dire ! Raconter ce qu’était la vie quand on était enfant peut être un témoignage précieux pour les générations futures. « Quand je retranscris les entretiens, j’ai toujours une chose en tête : rendre la voix de celui qui raconte. Si, à la lecture de ses mémoires, la famille du narrateur a l’impression de l’entendre parler, c’est que j’ai réussi ! »

Six mois

Si Laurence propose des formules personnalisées pour chacun, mieux vaut ne pas attendre le dernier moment pour initier ce type de projet.

Entre la première rencontre et le rendu final, sous forme de livre, il faut compter environ six mois.

« Réaliser les entretiens, les retranscrire, s’occuper de la mise en page, de l’insertion des photos, c’est beaucoup de travail. Mais aller à la rencontre de l’autre et plonger dans ses souvenirs me transporte. Je crois que j’étais faite pour ce métier. »

Contact : 06 66 12 09 09. www.laurencerenouard.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *