La biographie

Des histoires à lire et des récits qui restent.

Il existe partout des parcelles de vie à recueillir, des voix à écouter, des mémoires à transmettre, des événements à nommer, des expériences à poser, des versants d’existence à retraverser.

Ces fragments de mémoire et ces paroles sont des récits que j’écoute, que je recueille et que je retranscris, qui se matérialisent par l’impression d’un livre.

Sous la forme d’une biographie, ils deviennent alors des histoires à lire et des récits qui restent.

 

Ces ouvrages témoignent d’une période de vie, d’une expérience, d’un événement.

Ils retracent une existence, personnelle, familiale, professionnelle.

Ils reconstituent une époque, le vécu d’un fait historique.

Ils dressent un portrait.

Ils exposent un récit de voyage.

Ils présentent l’histoire d’un lieu.

Ils communiquent l’histoire d’une entreprise.

 

Volonté de transmission familiale, envie de poser et de transcrire des épisodes marquants, désir de favoriser l’appropriation d’un vécu, souhait de retracer un parcours personnel ou professionnel… les motivations sont diverses.

 

L’écrit devient passeur de mémoire, via le recueil, le partage et la transmission.

 

 

Les ouvrages réalisés à ce jour :

        • Entre hier et demain, au Bas Breil
          Reconstitution prosaïque de la vie quotidienne d’un enfant dans les années 50 dans la ferme de ses parents : ce qu’on mange, ce qui pousse dans le jardin, les bêtes, la vaisselle, le linge, le beurre à baratter et l’écrémeuse à nettoyer, les grandes occasions comme le jour où on tue le cochon, les battages, la kermesse, Noël, les communions….
        • Tu feras ça plus tard
          Récit de la vie d’une femme de 90 ans aujourd’hui qui avait le désir d’une transmission familiale. Née à Paris, elle y a grandi, y a connu la guerre, puis elle s’est installée en Bretagne après son mariage.
        • Aussi longtemps que…
          Récit-témoignage d’une femme de 40 ans sur le procès qu’elle a intenté et gagné : les faits, le dépôt de plainte, l’enquête préliminaire, la mise en examen, l’instruction judiciaire, le déroulement du procès, le cheminement intérieur aussi.
        • Madeleine, Maman, Mamie – Tous, ils me le rendent bien…
          L’histoire d’une femme de 85 ans qui s’attache à réunir les grands pans de sa vie avec le désir d’une transmission familiale, pour poser les étapes de son existence, en marquer les charnières, en souligner les souffles et les émotions.
        • Personne n’est rien
          Un homme de 89 ans relate son parcours personnel, familial et professionnel : une enfance éprouvante, une jeunesse difficile, la guerre en région parisienne, le syndicalisme, le militantisme, la politique, une approche novatrice de son métier qu’il a développée main dans la main avec son épouse.
        • J’avais trois ans
          Une femme de 82 ans a à cœur de transmettre à ses enfants et ses petits-enfants sa vie de petite fille en temps de guerre dans la campagne de Louviers, privée de son père retenu en captivité en Allemagne et couvée par sa mère et ses proches.
        • C’était comme ça et puis c’est tout
          Récit de vie d’un homme de 90 ans, agriculteur à travers le 20ème siècle. Ce projet a été initié et porté par deux de ses petites filles, désireuses de permettre à leur Papy de plonger dans son histoire et de recueillir ce patrimoine familial.

    Pour aller plus loin, découvrez des extraits de biographies déjà réalisées.

    Les ouvrages en cours :

    • Le recueil de regards croisés de dix résidents d’EHPAD autour des questions de la condition de la femme et de la vie quotidienne à travers le 20ème siècle.
    • Une femme veuve depuis un an et demi possède une dizaine d’agendas que son mari a scrupuleusement remplis chaque soir. Elle souhaite qu’en soient extraites puis écrites les grandes lignes comme des plus petites pour mettre en relief l’existence de son époux et leur vie commune. Elle désire aussi que soient mis en lumière les nombreux voyages qu’ils ont réalisés ensemble.
    • Une femme de 75 ans désire raconter ses jeunes années, les fractures de son enfance sans parents : le rejet d’un beau-père qui ne voulait pas d’elle sous son toit, le placement chez ses nourrices puis en famille d’accueil, le retour à 12 ans auprès de sa mère qu’elle a longtemps cru être sa tante…
    • Des frères et sœurs nés dans les années 1930 et 1940 racontent les conditions de vie de leur enfance : la vie en bordure de forêt, leurs parents, la guerre, la mobilisation de leur père et le quotidien de leur mère, seule à élever ses deux aînés et à exploiter la ferme du château voisin, la naissance des derniers de la fratrie après la Libération…

    Les projets qui se présentent :

    • Celui d’une femme de 40 ans, veuve depuis cinq ans, qui veut permettre à ses deux enfants de faire la connaissance de leur père: présenter sa vie, dresser son portrait, leur raconter la rencontre de ce couple qui leur a donné naissance.
    • Celui d’un homme d’une quarantaine d’années qui souhaite retracer avec ses oncles et tantes l’enfance et les jeunes années de sa mère, décédée depuis plusieurs années.

Envie de réaliser votre biographie ou de retranscrire un évènement de votre vie ?

Contactez-moi